Jacquet SA

Une entreprise familiale
depuis plus de 100 ans


Histoire

« Une famille, quatre générations, un siècle d’expérience »

Premier court de tennis

« Innovation » n’est pas un terme exagéré quand on parle de Jacquet. En 1910, notre entreprise construisait le premier court de tennis de Suisse, quelque part dans la campagne genevoise. En 1947, c’est la première piscine privée de Genève que nous bâtissions. Ainsi les innovations se sont succédées. Plus récemment, c’est dans le domaine de l’écologie que nous nous sommes développés, avec des évolutions significatives dans la gestion de notre pépinière et de notre station de compostage.

« L’intégration de tous les métiers, et une forte culture d’exigence »

Engagement, compétence, respect, confiance

Notre stratégie est basée sur l’exigence et l’intégration de tous les métiers. 200 professionnels spécialisés et complémentaires, une forte culture de service, de travail et de qualité, de même qu’un solide esprit d’équipe : tels sont nos atouts pour assurer flexibilité et efficacité dans nos interventions. Notre entreprise a été pionnière à Genève dans l’intégration de l’écologie, qui est une dimension essentielle de notre activité.

Notre entreprise a été fondée il y a plus de 100 ans, en 1907, par Léon Jacquet, qui démarra notre activité de paysagiste après un séjour en Angleterre, et en Afrique du Sud – des pays où « l’art du jardin » avait déjà, à l’époque, une réalité. Il inaugurait ainsi une histoire entrepreneuriale unique, qui allait voir quatre générations de la famille se succéder, chacune marquant son époque par ses innovations et la qualité de son travail.

La qualité et la culture d’entreprise sont les autres pans remarquables de notre histoire. Comme le dit Eric Jacquet, figure de la troisième génération, « c’est pour le niveau de nos réalisations que nous voulons être reconnus ». Une exigence que l’on retrouve à toutes les étapes de notre histoire, et qui anime aujourd’hui Aude Jacquet Patry, fille d’Eric, et actuelle Directrice de l’entreprise.

« C’est pour le niveau de nos réalisations que nous voulons être reconnus. »


Développement durable

La nature est notre principale ressource. C’est pourquoi le développement durable occupe une place historique au sein de l’entreprise, tant dans le déploiement de ses activités quotidiennes que dans ses projections sur le long terme. Il nous est primordial de proposer des aménagements durables, tout en limitant l’impact environnemental de nos activités et en offrant un cadre de travail attractif à nos employés.

Se projeter sur le long terme, limiter notre impact environnemental

100%

en reconversion bio dans
notre pépinière

4000M3

de compost produit
par an

+ 30 ans

d’expérience dans les
toitures végétalisées

100%

de nos déchets
verts valorisés


Notre démarche en 7 axes

1


Des pépinières
respectueuses
de l’environnement

voir plus

Depuis plus de 40 ans, les 24 hectares de pépinière sont gérés en culture raisonnée. Cela implique le recours à des méthodes respectueuses de l’environnement comme la substitution des pesticides par l’utilisation d’insectes auxiliaires et, des engrais verts. Afin de limiter la consommation d’eau, un bassin de rétention installé dans la pépinière permet de récupérer les eaux de pluies pour l’arrosage. Il sert d’habitat aux poissons, grenouilles et tritons de la région. Enfin, cela implique la préférence de plantes indigènes, adaptées aux évolutions climatiques, pour le respect de la biodiversité et de l’écosystème local.

3


Des matériaux et
énergies durables

voir plus

85% des matériaux utilisés sur les chantiers proviennent de fournisseurs locaux, les plus proches possibles de nos chantiers. la part recyclée de graves et bétons a augmenté de 20% ces dernières années, et le bois utilisé pour les installations est toujours certifié FSC. Les dépôts et les pépinières sont chauffés aux bois provenant des chutes de coupes. Toute l’électricité achetée pour la station de compostage du Gicord provient d’usines hydroélectriques et photovoltaïques locales (SIG Vitale Vert).

5


Une logistique optimisée

voir plus

Le transport des matériaux et des équipes fait l’objet d’une gestion par géolocalisation afin d’optimiser les trajets et de limiter le nombre de kilomètres parcourus. Les véhicules de fonction sont mutualisés et, des vélos sont mis à disposition des collaborateurs. Les petits engins de chantiers fonctionnent aux carburants Alkypat Aspen, 99% plus propres que l’essence ordinaire. Jacquet SA investit désormais dans des voitures électriques.

7


Un engagement social

voir plus

Jacquet SA investit dans la formation interne et continue. L’entreprise soutient activement les jeunes en formation. Les techniciens et responsables ont des rôles de formateurs, à l’école d’Horticulture de Lullier et à l’HEPIA. Les 200 employés suivent régulièrement des cours de perfectionnement dans leurs domaines d’activité respectifs : développement durable, biologie, horticulture, sécurité, etc. L’entreprise est attentive à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et aménage des temps partiels pour les employés qui en font la demande. La part des femmes au sein de l’entreprise est en constante augmentation, et ce dans toutes les fonctions de Jacquet SA.

2


Des aménagements
écologiques

voir plus

Jacquet SA développe des espaces et des installations innovantes en faveur de l’environnement, tels que des baignades naturelles, des potagers bios, des parterres de fleurs mellifères ainsi que des toitures végétalisées. Pour une bonne gestion de l’eau, des nouveaux revêtements perméables sont régulièrement développés et systématiquement proposés. Les systèmes d’irrigation sont pensés de manière à optimiser la consommation d’eau. De plus, un choix de plantes nécessitant peu d’arrosage est proposé lors des aménagements de jardins.

4


Des déchets transformés
en ressources

voir plus

Chaque jour, nous travaillons à diminuer et valoriser nos déchets. Nos bois de coupes, par exemple, servent à chauffer les locaux et à produire du BRF ou des copeaux. Les gazons synthétiques sont réutilisés à 90%. Les branchages et déchets herbacés de nos chantiers et des communes sont entièrement traités à la station du GICORD pour une production de 4000 m3 de compost biologique chaque année. Un tri rigoureux des déchets non valorisables à l’interne est effectué avec des plateformes de tri sur les chantiers et aux dépôts de l’entreprise.

6


Des impacts mesurés
et des efforts certifiés

voir plus

L’ entreprise mesure son impact environnemental à l’aide d’outils certifiés, comme le bilan carbone (©ADEME). Afin de formaliser une démarche environnementale, elle est signataire de la charte de développement durable de la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE, section Genève). Aussi, Jacquet SA s’associe à de nombreux labels et certifications.


BILAN CARBONE : positif